free templates joomla

Bilan commisions 2016

Commission Voirie-Sécurité

travauxEn 2016, la commission Voirie-Sécurité a réalisé de nombreux aménagements : chaussées, accotements, éclairage public…
Elle a également renouvelé le contrat concernant la distribution des eaux.

 

 

 

Les aménagements

Gestion des chaussées
Des statuts juridiques différents selon la catégorie des voies :
• Les chaussées des 3 routes départementales D7 aménagées sur la Commune sont gérées par le département
• La Communauté de Communes gère quelques voies qui lui ont été affectées par décision du conseil communautaire en 2010
• Toutes les autres voies bitumées et les chemins ruraux sont gérés par la commune, qui en assure donc l’entretien

Les accotements et équipement des routes en zone urbaine
De part et d’autres des voies de circulation, tous statuts confondus, les chaussées sont bordées par les accotements, les trottoirs, les fossés et les talus dont la charge de l’entretien relève de la commune, y compris pour les voies intercommunales et départementales en zone urbaine.

L’éclairage public
L’éclairage est également à la charge de la Commune, elle a délégué sa compétence technique et de gestion depuis de nombreuses années au Syndicat d’énergie du département du Rhône (le SYDER). Ceci implique que pour toute évolution, changement ou modification la Commune adresse les demandes au Syndicat.

Extinction de l’éclairage public
Le conseil municipal a décidé d’éteindre l’éclairage public de 23h à 5 h 30 partout où cela est techniquement possible. Certains équipements doivent être modernisés, cela se fera progressivement et entraînera des dépenses d’investissement qui seront amorties rapidement par les économies générées sur la consommation électrique. L’information concernant les voies concernées par l’extinction paraîtra sur Mine d’infos au fur et à mesure des réalisations.

Sécurité et déneigement
• La sécurité : elle comprend la signalisation sur tout le territoire communal en zone urbaine, qu’elle soit horizontale ou verticale ainsi que l’éclairage.
• Le déneigement : il est assuré par les moyens humains et matériels de la Commune, sauf sur les voies départementales dans leur totalité (les D7). Le déneigement des trottoirs devant les résidences est à la charge des administrés.
A noter : la route du bourg est classée par le département en catégorie 3, ainsi elle n’est déneigée qu’après des routes plus urgentes car plus utilisées. Cela entraîne souvent le passage du chasse neige vers 12 h au plus tôt.

Point sur les réalisations en cours ou à venir
Cheminement des piétons route du bourg face au bâtiment le trapèze
Dès la fin de la construction du Trapèze (fin du premier trimestre 2017), les cheminements piétons en face du bâtiment seront sécurisés, notamment dans le virage qui mène à la route des Granges vers l’école.

Chemin de la Bâtie
Ce chemin dont le ravinement progresse à chaque pluie importante verra prochainement la pose d’un ouvrage bétonné pour capter les eaux de ruissellement issues du Crêt pour les amener jusqu’au ruisseau du Contresens.

Route des Landes
Le prolongement du fossé à droite en direction des Landes recevra les eaux pluviales qui se déversent aujourd’hui en propriété privée.

 


 

Syndicat Intercommunal de distribution d’eau : renouvellement du contrat de délégation

Le contrat de distribution d’eau potable qui avait été signé entre le SIEB et la Lyonnaise des eaux s’est terminé le 30 septembre 2016.
Depuis octobre 2015 le Comité Syndical a mis en œuvre la procédure consistant au réexamen du mode de gestion du service public de distribution d’eau.
Cette opération, très encadrée juridiquement, a abouti à renouveler le mode de gestion en délégation de service public (DSP). Cette délégation a été confiée à Suez (ex SDEI), qui a changé de nom dans l’intervalle. Le nouveau contrat a été signé pour une durée de 8 ans à dater du 1er octobre.
La négociation a permis de diminuer de 5 % la part du délégataire (voir tableau ci-dessous). La part destinée au Syndicat reste stable, il n’est pas possible de la réduire en raison de la suppression des subventions qui étaient accordées pour le renouvellement des conduites. Il appartient au maître d’ouvrage d’entretenir son patrimoine et de remplacer en temps voulu les conduites devenues vétustes. Il est à noter qu’un mauvais entretien du réseau entraîne des pertes d’eau et par conséquent une augmentation de la facture d’eau puisque les pertes ne sont pas facturées.

tableau voirie


Gilbert GEORGES

 

 

 

Informations supplémentaires