free templates joomla

Bilan commisions 2018

commission communication

 

Du bon usage de Facebook

La page Facebook de la commune rencontre toujours un grand succès parmi vous avec désormais 646 personnes qui suivent l’actualité de la commune par ce biais. 

 

 

L’article le plus vu cette année a été celui annonçant le Pumptrack avec 14 547 vues ! Ce succès virtuel a été prémonitoire quant au succès réel de cet équipement que petits et grands fréquentent très régulièrement.

 

pumptrack

 

 

On voit que ce média touche bien au-delà de la commune, c’est l’effet réseau social.

 

Cet effet peut être aussi bon que mauvais. Il n’y a qu’à voir le nombre de « Fake News » (fausses informations) qui circulent sur Facebook. Il ne faudrait pas que ce formidable outil de communication et d’échanges deviennent un horrible outil de manipulation de l’opinio

  

Facebook a fortement renforcé ces derniers mois les fonctionnalités permettant de sélectionner l’information et protéger vos publications. Pour se faire, voici quelques principes que je vous recommande :

 

N’être ami qu’avec des personnes que vous connaissez et en lesquelles vous avez confiance (vous pouvez aussi rester « ami » mais ne plus suivre les publications d’un « ami » qui aurait tendance à partager tout et n’importe quoi, pour ne pas le froisser)

 

Sélectionnez avec attention les pages que vous suivez en vous assurant du sérieux du responsable de la publication

 

Vérifiez les informations avant de partager (attention aux photos truquées mais aussi désormais aux vidéos truquées)

 

Sélectionner les amis ou pages que vous souhaitez voir en priorité

 

Gérer avec attention la portée de vos publications (amis, connaissances, famille, groupe…)

 

Dès qu’une publication vous semble suspecte (fausse information, arnaque, racisme, violence, …), signalez-la à Facebook (c’est désormais très facile).

 

Si vous êtes méfiant, rien ne vous empêche de créer un compte avec un pseudonyme que personne ne reconnaîtra et de ne suivre que l’actualité des pages qui vous intéressent : et bien sûr en priorité celle de Sourcieux-les-Mines.

 

Bien sûr, nous ne limitons pas la communication à Facebook : Site internet institutionnel, Mines d’infos et Bulletin municipal restent des médias incontournables. Et rien ne vaut bien sûr les rencontres et échanges en direct avec vous, à la mairie ou lors des nombreuses manifestations du village.

 

Guillaume ARNOLD

 

Informations supplémentaires