free templates joomla

Urbanisme : PLU

L’évolution du PLU est achevée : la modification du PLU a été approuvée par le Conseil municipal.
Pour rappel elle fait évoluer les points suivants :

La mise à jour d’éléments règlementaires (règlement écrit, emplacements réservés).
• Des ajustements de zonage sans extension des zones de développement sur les zones agricoles ou naturelles.
• Et surtout l’ouverture à l’urbanisation des zones à urbaniser (AU) du PLU. Il faut rappeler que ces secteurs avaient été fermés à l’urbanisation lors de l’élaboration du PLU en 2013 en raison des insuffisances de l’ancienne station d’épuration. Ce problème ayant été réglé avec la construction de la nouvelle station d’(épuration, ces secteurs de développement disposant des réseaux en capacités suffisantes ne peuvent plus rester fermés à l’urbanisation.

Urbanisme-2

Les zones AU concernées sont pour mémoire :
• Le secteur de la route des Granges
• Celui du Sarrazin
• Et enfin la montée du bourg/Les Roches
L’ouverture des zones AU, est obligatoirement encadrée par des orientations d’aménagement et de programmation (OAP) qui doivent déterminer des principes d’aménagement que les constructeurs/aménageurs devront respecter.
Ces principes concernent principalement :
• Des densités de construction suffisantes de façon à garantir une maîtrise de la consommation d’espace par l’urbanisation. Ainsi des typologies d’habitat à construire sont définies (collectif, intermédiaire, individuel groupé etc.).
• Les formes urbaines attendues : implantations, hauteurs de construction à mettre en œuvre dans chaque secteur.
• L’organisation spatiale : voiries communes, espaces collectifs, chemins piétonniers, les espaces de stationnement.
• L’intégration dans le paysage : intégration dans les pentes, le traitement des franges urbaines par des espaces paysagers, les cônes de vue à préserver depuis les voies.
Il faut aussi rappeler qu’aucun de ces secteurs n’est maîtrisé par la collectivité.
Seuls leurs propriétaires pourront décider de leur urbanisation ou non. Toutefois il faut savoir que si ces tènements ne se développent pas, une prochaine révision du PLU aura la possibilité de les reclasser en zone naturelle pour développer d’autre secteurs à leur place, en privilégiant toujours le confortement du bourg.

Urbanisme-1
Laurence FOREL

 

 

 

 

Informations supplémentaires